Présentation des auteur-e-s de « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses »

Présentation des auteur-e-s de « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses » :

 

Candice Albarède

candice-albarede

Candice Albarède est attachée temporaire d’enseignement et de recherche en Droit public à l’Université Toulouse 1. Sa thèse de doctorat, dirigée par le professeur Serge Regourd porte sur les spécificités juridiques du service public de l’audiovisuel dans le contexte de la libéralisation.

 

Son article :

ALBAREDE Candice, « A la faveur d’une approche pluraliste et qualitative du service public de la radiodiffusion », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/candice-albarede-a-la-faveur-dune-approche-pluraliste-et-qualitative-du-service-public-de-la-radiodiffusion/

 

 

Laure Bedin

Laure Bedin

Initiée à l’expression radiophonique par Phonurgia Nova, membre d’Utopie Sonore et du GRER, Laure Bedin enseigne auprès des étudiants en Sciences de l’information et de la communication à l’université Bordeaux Montaigne : « Tenter d’entendre les images » (en écho aux théories de Daniel Deshays). Elle donne des cours d’analyse filmique et de culture audiovisuelle auprès d’étudiants en Bts audiovisuel à l’ESMI Bordeaux (Ecole supérieure des métiers de l’image). Elle intervient également pour la certification « Formation à la communication sonore et radiophonique » de l’université Bordeaux Montaigne autour de la création sonore.

 

Son article :

BEDIN Laure, « L’écoute collective comme écoute d’avenir », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/laure-bedin-lecoute-collective-comme-ecoute-davenir/  

 

 

Louis Bertrand

Louis Bertrand

Louis Bertrand a commencé en autodidacte bénévole à faire de la radio en 2006 et a été à l’origine de la création de RDWA (www.rdwa.fr) dans la Drôme en 2009, radio associative entrée de plein pied dans l’ère numérique et dans lequel un certain nombre d’innovations ont pu être expérimentées dont le podcast illimité dans le temps de tous les contenus. Par ailleurs, en tant que membre du CA de l’AURA FM (fédération des radios associatives Rhône Alpes Auvergne), il travaille à la mise en place du concept décrit dans l’article au niveau régional ainsi qu’au niveau national dans le cadre de la CNRA (Confédération Nationales des radios associatives).

 

Son article :

BERTRAND Louis, « Le futur des radios associatives », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/louis-bertrand-le-futur-des-radios-associatives/

 

 

Michel Bichebois

Michel BICHEBOIS

Michel Bichebois est né sous le signe de la radio le 14 juin 1940 quatre jours avant l’appel à Radio Londres du Général de Gaulle. Entré à la RTF en 1961, il fit ses premiers pas au micro d’un banc d’essai de Paris Inter, animateur, producteur, auteur à la radio et à la télévision et termina sa carrière co-directeur du Studio Ecole de France.

 

Son article :

BICHEBOIS Michel, « Que sera la radio de demain ? », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/michel-bichebois-que-sera-la-radio-de-demain/

 

 

Anne Briqueler

archives-collections

Anne Briqueler est archiviste au sein du Service Archives écrites et Musée de Radio France. Elle est plus particulièrement chargée d’inventorier les fonds d’archives historiques du groupe Radio France en vue de leur versement et conservation aux Archives nationales.

archivesecrites@radiofrance.com

 

Son article :

BRIQUELER Anne, « Election présidentielle 2017. Programmes politiques en lien avec l’audiovisuel public. Résumé des propositions des onze candidats », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/anne-briqueler-election-presidentielle-2017-programmes-politiques-en-lien-avec-laudiovisuel-public-resume-des-propositions-des-onze-candidats/

 

 

Philippe Caufriez

Philippe Caufriez

Licencié en sociologie et en journalisme de l’Université libre de Bruxelles (ULB), Philippe Caufriez est entré à la RTBF après un détour par l’urbanisme. Il été pendant plus de dix ans adjoint au directeur de la radio, puis au directeur de la TV avant de diriger Musique 3, la radio classique et culturelle belge. Dans ce contexte Il a aussi dirigé les travaux des commissions musique et culture des radios francophones publiques. Chargé de diverses missions. Il s’est consacré essentiellement ces dernières années à l’histoire de la radio et de la télévision (opérations antenne, exposition commémorative des 100 ans de la radio) et a été chargé du travail préliminaire à la création de la Sonuma, pendant belge à l’INA. Auteur de diverses publications sur la radio-tv, il est depuis septembre 2016 professeur d’histoire de la radio à l’IAD (école de cinéma).

 

Son article :

CAUFRIEZ Philippe, « De nouvelles habitudes d’écoute ? Regards de Belgique », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/philippe-caufriez-de-nouvelles-habitudes-decoute-regards-de-belgique/

 

 

Anastasia Choquet

Anastasia Choquet

Anastasia Choquet est doctorante en Sciences de l’Information et de la Communication au laboratoire CARISM (Centre d’Analyse et de Recherche Interdisciplinaires Sur les Médias) et chargée d’enseignement à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas. Sa thèse, dirigée par Rémy Rieffel, porte sur le métier de programmateur-rice musical-e au sein du groupe Radio France. Elle est aussi co-productrice et co-animatrice de l’émission La Cabine diffusée sur Radio Néo.

 

Son article :

CHOQUET Anastasia, « Pour une revalorisation du mix du DJ sur les ondes de Radio France », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/anastasia-choquet-pour-une-revalorisation-du-mix-du-dj-sur-les-ondes-de-radio-france/

 

 

David Christoffel

david-christoffel

David Christoffel s’intéresse aux diffluences de la pensée liées aux diffractions de la parole. Il est compositeur, poète et créateur radiophonique. Fondateur et directeur d’antenne de La Radio Parfaite du Printemps des Arts de Monte-Carlo, il est producteur pour Radio France et la Radio Télévision Suisse. Il est l’auteur d’Ouvrez la tête (ma thèse sur Satie) (MF-éditions 2017) et de nombreux ouvrages de poésie (Littéralicismes aux éditions de l’Attente et Argus du cannibalisme chez Publie.net), ainsi que des disques (comme la série Radio Toutlemonde). Membre des comités de rédaction des revues Multitudes et Espace(s), ses productions sont recensées sur le site http://www.dcdb.fr/

 

Son interview :

CHRISTOFFEL David, « Elargir l’énonciation pour ouvrir les frontières de la radiophonie », entretien réalisé par Sebastien Poulain, in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/david-christoffel-elargir-lenonciation-pour-ouvrir-les-frontieres-de-la-radiophonie/

 

 

Charlotte Delhale

Charlotte_Delhalle

Après son master en journalisme à l’Université de Liège et son certificat en animation radio à l’Institut des arts de diffusion (IAD), Charlotte Delhale est devenue journaliste freelance pour DH RADIO et animatrice-chroniqueuse pour 48FM.

 

Son article :

DELHALLE Charlotte, « L’hybridation des contenus signe-t-elle la disparition des médias traditionnels ? Analyse du programme de radiovision le 6-8 de la RTBF », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/charlotte-delhalle-lhybridation-des-contenus-signe-t-elle-la-disparition-des-medias-traditionnels-analyse-du-programme-de-radiovision-le-6-8-de-la-rtbf/

 

 

Aline Hartemann

Aline Hartemann

Aline Hartemann est diplômée de Sciences Po et de l’Ecole du Louvre. Elle est également conservateur d’Etat au Musée d’Histoire Contemporaine de la BDIC (Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine). Elle a été chargée de mission à la Présidence d’ARTE France, et également consultante en communication politique. Elle est rattachée au Centre Marc Bloch de Berlin, centre de recherches franco-allemand dépendant à la fois de la Humboldt-Universität zu Berlin, du CNRS et du Ministère des Affaires Étrangères français. Elle mène des recherches en sociologie des médias et du journalisme et termine un doctorat de sciences sociales sur la chaîne de télévision ARTE, dont elle dresse une ethnographie.

aline.hartemann@sciencespo.fr

 

Son article :

HARTEMANN Aline, « ARTE Radio a 15 ans : Et maintenant ? Perspectives et prospective », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/aline-hartemann-arte-radio-a-15-ans-et-maintenant-perspectives-et-prospective/

 

 

Lacina Kaboré

Lacina Kaboré 006

Journaliste de formation, Lacina Kaboré est Docteur en Sciences de l’information et de la communication de l’École Doctorale Lettres, Sciences Humaines et Communication de l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo (UO I, Pr JK-Z) au Burkina Faso.

Enseignant-Chercheur, il est membre du Laboratoire Info-Com de l’Institut Panafricain d’Etude et de Recherche sur les Médias, l’Information et la Communication (IPERMIC) / UO I, Pr JK-Z, Responsable LMD de l’IPERMIC et intervient à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo (à l’Institut Panafricain d’Etude et de Recherche sur les Médias, l’Information et la Communication, au Département Communication et Journalisme, etc.).

Dans une vie professionnelle antérieure, il été Cadre supérieur dans une instance de régulation des médias (le Conseil supérieur de la communication du Burkina Faso) où il a exercé durant plusieurs années dans le développement de la radio, (de la télévision, de la presse et des nouveaux médias), la protection de la liberté de presse et l’appui à la démocratie.

lacinakabore@gmail.com

 

Son article :

KABORE Lacina, « L’avenir de la radio communautaire burkinabè confrontée aux pesanteurs du contexte et au numérique », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/lacina-kabore-lavenir-de-la-radio-communautaire-burkinabe-confrontee-aux-pesanteurs-du-contexte-et-au-numerique/

 

 

Emmanuel Laurentin

france_culture_emmanuel_laurentin_-appelle_au_vrai_debat

Emmanuel Laurentin arrive sur les ondes de Radio France en 1986, après des études d’histoire médiévale à Poitiers et de journalisme à l’École supérieure de journalisme de Lille. Après avoir brièvement travaillé pour France Inter, il rejoint France Culture. Il y travaille d’abord en tant que rédacteur, avant de rejoindre l’équipe de « Culture Matin », dont il fait la revue de presse de 1990 à 1996, et reprend en 1996 l’émission de Patrice Gélinet « L’Histoire en direct ». Depuis 1999, il anime l’émission « La Fabrique de l’histoire », dont il est le créateur et également le producteur.

 

Son interview :

LAURENTIN Emmanuel, « Peut-être qu’il faut imaginer plusieurs futurs à la radio », entretien réalisé par Sebastien Poulain, in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/emmanuel-laurentin-peut-etre-quil-faut-imaginer-plusieurs-futurs-a-la-radio/

 

 

Jean-Jacques Ledos

JJ 19-08-2013 (3)

Chef-opérateur de prises de vues à la télévision de service public à l’origine, Jean-Jacques Ledos est l’auteur de nombreux ouvrages sur la télévision et la radio, dont Petite contribution à l’histoire de la radio (L’Harmattan, Paris, 2012). Secrétaire général du Comité d’histoire de la radiodiffusion, il a dirigé ou codirigé plusieurs numéros des Cahiers d’Histoire de la Radiodiffusion – « 1906-2006 : cent ans de radiophonie » (n°87, janvier-mars 2006), « Grands hommes, grandes dates de la radio, tableau synchronique », (n°103, janvier-mars 2010), « Anniversaires » (n°118, octobre-décembre 2013) – et écrit de nombreux articles.

 

Son article :

LEDOS Jean-Jacques, « Utopie, fiction, anticipation : l’action à distance par les ondes », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/jean-jacques-ledos-utopie-fiction-anticipation-laction-a-distance-par-les-ondes/

 

 

Debora Cristina Lopez

Debora Cristina Lopez

Debora Cristina Lopez est docteur en Communication et Culture Contemporaine par l’Université Fédérale de Bahia et développe une formation post-doctorale à l’Université de l’Etat de Rio de Janeiro. Professeur de Deuxième Cycle en Communication et Journalisme à l’Université Fédérale de Ouro Preto, elle coordonne le Groupe de Recherche Convergence et Journalisme.

deboralopezfreire@gmail.com

 

Son article :

LOPEZ Debora Cristina, « La radio en narratives immersives : le contenu journalistique et l’audience », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/aline-hartemann-arte-radio-a-15-ans-et-maintenant-perspectives-et-prospective/

 

 

Philippe Marty

_ABR6699 compress Philippe Marty

Philippe Marty 47 ans, journaliste à Radio France, manager de médias (rédacteur en chef, directeur des programmes). Passionné de radio depuis plus de 30 ans ! Formateur en École de Journalisme. Philippe Marty a été Responsable des Programmes de France Bleu Nord, Directeur de l’Information et des Programmes de SUD RADIO GROUPE actuel 1981 GROUPE (Ado, Voltage, Latina, Wit Fm, Black Box, Sud Radio, Vibration, Forum), Rédacteur en Chef d’RFM, Directeur des Programmes-Rédacteur en Chef de Parenthèse Radio. Et journaliste pour BFM Business. Titulaire d’une licence de Philosophie et d’Histoire des Arts, diplômé de l’ESJ, Titulaire d’un master en management des médias (ESJ Lille).

 

Son article :

MARTY Philippe, « De la radio de papa à la radio 2.0 », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/philippe-marty-de-la-radio-de-papa-a-la-radio-2-0/

 

 

Irène Omélianenko

Irène Omélianenko

Irène Omélianenko est documentariste et coordonne actuellement pour France Culture Création On Air https://www.franceculture.fr/emissions/creation-air l’ACR https://www.franceculture.fr/emissions/creation-air/atelier-de-creation-radiophonique et Une Vie Une Œuvre https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre Elle est également présidente d’honneur d’ADDOR https://www.addor.org/ et a écrit parfois sur la création sonore. http://ro.uow.edu.au/rdr/vol2/iss1/5/

omelianenko@hotmail.com https://www.facebook.com/omelianenko.irene twitter : @irenomelianenko

 

Son article :

OMELIANENKO Irène, « Mondes sonores interdits », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/irene-omelianenko-mondes-sonores-interdits/

 

 

Dr. Sebastien Poulain

Sebastien Poulain

Dr. Sebastien Poulain est chercheur (docteur du laboratoire MICA de l’Université Bordeaux Montaigne, qualifié en section 71 du CNU) et enseignant (dans les universités Sorbonne Nouvelle, Saint Denis, UCO Angers et UCO Vannes). Il est, par ailleurs, trésorier du GRER (http://radiography.hypotheses.org/), cofondateur de la revue scientifique http://www.radiomorphoses.fr/ ainsi que des blogs https://lesradioslibres.wordpress.com/ et https://radiodufutur.wordpress.com/. Il a co-dirigé avec Thierry Lefebvre Radios libres, 30 ans de FM. La parole libérée ? (L’Harmattan/INA Éditions, 2016).

Sebastien.Poulain@gmail.com https://twitter.com/Seb_Poulain

 

Ses articles :

POULAIN Sebastien, « Polyradiophonie du futur », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/sebastien-poulain-polyradiophonie-du-futur/

POULAIN Sebastien, « La prospective radiophonique à l’approche de la guerre entre exaltations technicistes et pacifistes », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/sebastien-poulain-la-prospective-radiophonique-a-lapproche-de-la-guerre-entre-exaltations-technicistes-et-pacifistes/

POULAIN Sebastien, « Postmodernité et postradiomorphoses : contexte, enjeux et limites », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/sebastien-poulain-postmodernite-et-postradiomorphoses-contexte-enjeux-et-limites/

POULAIN Sebastien, « Pour une radio associative nationale », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/sebastien-poulain-pour-une-radio-associative-nationale/

 

 

Pierre Schaeffer 

Pierre Schaeffer 

Pierre Schaeffer (1910-1995), polytechnicien, chercheur, inventeur de la musique concrète, homme de radio, pédagogue, pionnier de l’interdisciplinarité et d’une réflexion sur les modes et les systèmes d’expression, sur les usages des médias. Théoricien de la communication et écrivain, il est également fondateur de structures innovantes (Studio d’Essai, Studio-École, Sorafom, GRM, Service de la Recherche, inspirateur de l’Ina,  pour ne citer que les plus connues).

Toujours à la pointe des progrès techniques et technologiques, chacun de ses laboratoires a donné la possibilité à son fondateur d’expérimenter lui-même. Il a proposé aussi à un nombre considérable de personnes les moyens d’expérimenter à leur tour. Quand on suit la chronologie, on constate que PierreSchaeffer a toujours accueilli les nouvelles techniques, favorisé leur exploitation ou leur transformation, incité à leur utilisation avant tout le monde et bien sûr, réfléchi sur l’impact de leur exploitation. (Extrait de Jocelyne Tournet-Lammer, Confrontation art, sciences, techniques au Service la Recherche de l’ORTF, Rijeka, oct. 2010)

 

Son article :

SCHAEFFER Pierre, « L’art et les machines », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/pierre-schaeffer-lart-et-les-machines/

 

 

Jocelyne Tournet

ded43a09ae-jocelyne

Anciennement chargée de recherche et chef de groupe au Service de la Recherche de l’ORTF puis à l’Ina, administrateur, chargée de mission auprès du directeur délégué jusqu’à fin 1999. Diplômée de 3e cycle en sciences de l’information et de la communication (EHESS-histoire des médias). Proche collaboratrice de Pierre Schaeffer au sein du Service la Recherche, du Centre de recherche sur l’éducation permanente et l’action culturelle (Crépac), du service audiovisuel du CNRS par exemple.

Spécialisée dans la communication et la valorisation d’archives, auteur d’ouvrages et de divers articles consacrés à la promotion de patrimoines culturels, elle fonde Mémoire de mondes-Mémoire d’avenir et préside plusieurs associations dont le Comité d’histoire de la radiodiffusion (2015).

 

Son article :

TOURNET-LAMMER Jocelyne, « L’art du paradoxe », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/jocelyne-tournet-lammer-lart-du-paradoxe/

 

 

Sandrine Treiner

Sandrine Treiner

Sandrine Treiner commence sa carrière professionnelle en 1986 au journal Le Monde au service littéraire et supplément radio-télévision. De 1998 à 2008, Sandrine Treiner intègre France 3 comme rédactrice en chef et coproductrice de l’émission « Un livre, un jour », présentée par Olivier Barrot. De 2006 à 2009 elle est aussi conseillère éditoriale et rédactrice en chef-adjointe de l’émission quotidienne « Ce soir ou jamais » animée par Frédéric Taddeï. En 2009, elle rejoint France 24 en qualité de rédactrice en chef des magazines de la culture, des grands entretiens et des débats. En parallèle, elle collabore à l’émission « Le Cercle Littéraire » sur Canal+ Cinéma. En août 2010, elle rejoint France Culture comme chroniqueuse pour la littérature et le cinéma à « La grande table » de Caroline Broué et Hervé Gardette. En novembre 2011, elle devient directrice-adjointe de France Culture chargée de l’éditorial. En juillet 2015, elle assure l’intérim à la tête de France Culture après le départ d’Olivier Poivre d’Arvor avant d’être nommée directrice en titre.

 

Son interview :

TREINER Sandrine, « Je ne sais pas si on dira « la radio » », entretien réalisé par Sebastien Poulain, in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/sandrine-treiner-je-ne-sais-pas-si-on-dira-la-radio/

 

 

Jacques Vendroux

Jacques Vendroux
Jacques Vendroux

Après avoir été stagiaire à partir de 1966 à l’ORTF, Radio Guyane et France Inter, Jacques Vendroux est intégré comme journaliste sportif en 1969 où il devient rédacteur en chef adjoint en mai 1991 jusqu’à être nommé directeur des sports de Radio France en 2002. En 2009, il rejoint France Info pour animer le multiplexe foot et anime l’émission « Stade Bleu » sur France Bleu. Il a aussi été au service des sports de Canal+ en 1992, chroniqueur sur la chaîne de télévision Infosport (groupe Canal+) de janvier 2004 à janvier 2012, puis chroniqueur dans l’émission « Touche pas à mon sport » d’Estelle Denis de septembre 2015 à juin 2016, chroniqueur sur la chaîne CNEWS.

 

Son interview :

VENDROUX Jacques, « Supprimer la radio, c’est la révolution ! », entretien réalisé par Sebastien Poulain, in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/jacques-vendroux-supprimer-la-radio-cest-la-revolution/

 

 

Dominique Wolton

DW_septembre 2016_JS Wolton

Dominique Wolton, docteur en sociologie et spécialiste internationalement reconnu de la communication, a fondé en 2007 l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC). Il a également créé et dirige la Revue internationale Hermès depuis 1988 (CNRS Éditions ; http://hermes.hypotheses.org/). Elle a pour objectif d’étudier de manière interdisciplinaire la communication, dans ses rapports avec les individus, les techniques, les cultures, les sociétés. Il dirige aussi la collection de livres de poche Les Essentiels d’Hermès et la collection d’ouvrages CNRS Communication (CNRS Éditions).

Il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages dont Avis à la pub (Cherche Midi, 2015), La communication, les hommes et la politique (CNRS Éditions, 2015), Demain la francophonie – Pour une autre mondialisation (Flammarion, 2006). Il publié plus de trente ouvrages traduits dans vingt langues. Il préside le Conseil de l’éthique publicitaire (ARPP).

Il vient de publier Communiquer c’est vivre (Cherche Midi, 2016).

wolton@cnrs.fr

 

Son interview :

WOLTON Dominique, « La radio dépassée ? Dans 10 ans tout le monde dira l’inverse », entretien réalisé par Sebastien Poulain, in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/dominique-wolton-la-radio-depassee-dans-10-ans-tout-le-monde-dira-linverse/

 

 

Melissa P. Wyckhuyse

Melissa P. Wyckhuyse

Melissa P. Wyckhuyse est infirmière en psychiatrie, médiateur culturel dans un centre d’art contemporain, correspondant de presse, chroniqueuse littéraire sur Radio Béton (Ferarock). Elle est aussi Le Dahu sur la plateforme Mondoblog-RFi et dans une émission de reportages. Le Dahu est, fut ou sera prochainement diffusé sur Radio Campus Tours (la Maison Mère), Campus Paris, Radio U, D4B, Radio Coquelicot, Radio Bartas, Studio Zef, Radio Mayouri, Radio Panik, Radio Active, C’Rock Radio, L’Autre Radio, Radio G! etc… Elle fait des ateliers radio pour tout le monde, et depuis peu de la création sonore avec des auteurs et des plasticiens. Depuis mars 2016, elle fait partie de la coopérative d’activités et d’emplois culturels Artefacts. Elle est parfois nouvelliste sous un pseudonyme, et se produit parfois sur scène sous un autre. Elle rêve de reportages sonores anthropologiques, d’ateliers radio thérapeutiques, de journalisme poétique, et étudie toute nouvelle collaboration avec enthousiasme.  Mail : mpwyckhuyse@gmail.com Blog : volapuk.mondoblog.org Soundcloud : m-p-w-1 Facebook : LeDahuRadio Radio Campus Tours : https://www.radiocampustours.com/?s=le+dahu

 

Son article :

PLET-WYCKHUYSE Melissa, « Vrai-ïfier les choses en les mentant : la fiction radiophonique journalistique », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/melissa-plet-wyckhuyse-vrai-ifier-les-choses-en-les-mentant-la-fiction-radiophonique-journalistique/

 

 

Pour lire la suite, c’est ici !

 

 

Pour citer le numéro :

POULAIN Sebastien (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017

Publicités

Une réflexion au sujet de « Présentation des auteur-e-s de « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses » »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s