Aline Hartemann : « ARTE Radio a 15 ans : Et maintenant ? Perspectives et prospective »

Aline Hartemann

Aline Hartemann : « Arté Radio a 15 ans : Et maintenant ? Perspectives et prospective »

 

 

Présentation de l’auteur :

Aline Hartemann est diplômée de Sciences Po et de l’Ecole du Louvre. Elle est également conservateur d’Etat au Musée d’Histoire Contemporaine de la BDIC (Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine). Elle a été chargée de mission à la Présidence d’ARTE France, et également consultante en communication politique. Elle est rattachée au Centre Marc Bloch de Berlin, centre de recherches franco-allemand dépendant à la fois de la Humboldt-Universität zu Berlin, du CNRS et du Ministère des Affaires Étrangères français. Elle mène des recherches en sociologie des médias et du journalisme et termine un doctorat de sciences sociales sur la chaîne de télévision ARTE, dont elle dresse une ethnographie.

aline.hartemann@sciencespo.fr

 

Article :

A sa naissance en 2002, ARTE Radio est un ovni : il s’agit de la première radio de création uniquement disponible sur Internet. Préfigurant le podcast, la web radio lancée par ARTE France incarne alors le futur. Chercheurs et médias s’interrogent : le web va-t-il remplacer la radio ? Quinze ans après, qu’en est-il ? Est-il possible de rester pionnier sur le long terme ? Le contexte médiatique actuel est bouleversé par la révolution numérique : omniprésence des écrans, convergence des médias, puissance des algorithmes de recommandation, stratégies de dissémination, d’hyperdistribution et de web marketing, ces tendances fortes modifient profondément la donne pour l’ensemble des médias. Le mot d’ordre actuel, qui est  « d’être vu partout, tout le temps et par tous », va-t-il avoir raison de la radio ? Quel futur ARTE Radio se fabrique- t- elle dans ce contexte, à l’heure où l’audience d’une vidéo se mesure à partir de trois secondes de visionnage et où les diffuseurs culturels s’imposent désormais de « participer à la conversation », c’est-à-dire d’alimenter le « bavardage » incessant des réseaux sociaux ? La création radiophonique sous toutes ses formes et le choix éditorial de développer des documentaires d’auteurs, qui sont les marqueurs forts de l’identité d’ARTE Radio, peuvent-ils toujours avoir droit de cité dans ce contexte en pleine métamorphose ? Cet article[1] est issu d’une étude plus large portant sur la chaîne de télévision ARTE, dans le cadre d’un doctorat de sciences sociales ; des entretiens ont été menés avec les acteurs, ainsi que des phases d’observation sur les différents sites géographiques d’ARTE en France et en Allemagne.

 

Pour lire la suite, c’est ici !

 

Pour citer l’article :

HARTEMANN Aline, « ARTE Radio a 15 ans : Et maintenant ? Perspectives et prospective », in Sebastien Poulain (sous la direction de), « La radio du futur : du téléchromophotophonotétroscope aux postradiomorphoses », Cahiers d’histoire de la radiodiffusion, n°132, avril-juin 2017, https://radiodufutur.wordpress.com/2017/10/24/aline-hartemann-arte-radio-a-15-ans-et-maintenant-perspectives-et-prospective/

 

[1] Je remercie chaleureusement Silvain Gire, responsable éditorial d’Arte Radio, pour sa coopération, pour le temps qu’il a bien voulu m’accorder, les nombreuses discussions que nous avons pu avoir et la relecture attentive de cet article. Un très grand merci également à Sébastien Poulain qui a eu l’idée de cet article et qui m’a proposé de le publier, pour les 15 ans d’Arte Radio.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Aline Hartemann : « ARTE Radio a 15 ans : Et maintenant ? Perspectives et prospective » »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s